Été #1 de l’université buissonnière (2019)

Dans quelques jours (du 22 au 30 juillet 2019) l’université buissonnière prend ses quartiers d’été au fond de la forêt près d’un lac… au Centre de recherche de la forêt.

Qu’allons-nous y faire… y défaire… y construire ?

Dans le prolongement de cette première année, nous allons tenter de construire ensemble d’autres liens, d’autres matières, d’autres images, écrits, sons, … dans le temps et la confrontation des idées.

Voici le petit texte envoyé à nos hôtes du Centre de recherche de la forêt, quelque part vers le Sud :

  • Enchantée, je nous présente : nous jardinons une Université buissonnière ! Notre première réunion date de juin 2018, mais l’idée maturait depuis quelque temps en pépinière mentale… Depuis, ont été organisés des Kiosques à parole, des ateliers d’inconférence en Commune libre et autre Colonie barrée, des lancements dans des bars et des UniverCités, des projections de films dans un squatt, et bien d’autres désalignements. La définition exacte de ce que nous sommes et souhaitons devenir reste ouverte pour mieux s’expérimenter à la croisée des chemins et pistes d’enquête, dans les interstices, les lisières et les noues de recherches-actions-créations indisciplinées. Une Charte a, tout de même, été rédigée pour offrir une piste de lancement, elle est disponible à l’adresse
  • Bref, autant vous dire que c’est une joie de venir participer à ce qui pousse au Centre de recherche et d’étude de la forêt du 22 au 28 juillet. Nous avons eu écho de charpentes à construire et sommes nous-mêmes en chantier structurel – l’occasion est magnifique de bâtir aussi (coucou à l’Antemonde : https://antemonde.org/)
  • Concrètement, nous serons une vingtaine qui utilisons nos cerveaux dans des (in)disciplinées variées des sciences humaines et sociales et outillons aussi nos têtes et nos corps de pratiques multiples (du bricolage à l’escalade en passant par la vidéo, la création sonore, la méditation et la cuisine collective).
  • Pour cette fin juillet, nous avons surtout le désir de partager un temps plus long qu’une réunion ou un atelier pour venir à votre rencontre et faire mieux connaissance avec nous-mêmes et les potentialités de multiples devenirs. Parmi nos pistes : aborder frontalement la question de ce qui nous fait peur et nous tient à genoux, cultiver la force de ce qui nous rend plus nombreuxes que notre nombre, exorciser ce qui nous dépossède et explorer ce qui nous sorcière et nous zombie en puissance…

 

Nous pourrions partir d’un thème, celui de la peur, de la dépossession en y ajoutant bien évidement celui de la résistance pour lui faire face… mais qui sait où la forêt nous fera dériver?

Rendez-vous dans quelques jours (et une fois de plus vous êtes toutes les bienvenues, il suffit de nous écrire à l’univbuiss@free.fr)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s