Les Africaines peuvent-elles parler [comme elles le désirent] ?

ATELIER DES LANGUES BUISSONNIÈRES

Atelier proposé par l’Université buissonnière à La Colonie

Acte 1. Samedi 26 JANVIER 16h : Les Africaines peuvent-elles parler [comme elles le désirent] ? (Ouverture de l’atelier avec Cécile Canut et Mariem Guellouz)

Les Africains ont-ils été dépossédés de leurs langues au cours de l’histoire ? Qui a le droit à la parole ? Comment parler des langues d’Afrique et du Maghreb ? Cet atelier n’est pas une conférence. Cet atelier n’est pas un colloque. Cet atelier n’est pas un cours magistral. Deux linguistes buissonnières ont choisi de performer leur travail de recherche et de le partager avec vous dans un espace interactif et polyphonique. Vidéos, paroles, jeux, voix, corporalités se mélangent pour tisser collectivement une pensée du langage en Afrique. La parole sera commune, venez avec la votre !

le-terme-colonial-d-assimilation-est-extremement-agressif-envers-les-migrants-didier-daeninckx-l-auteur-de-l-ecole-des-colonies,M271255
Alphabet « La France Et Ses Colonies » de R. Baudouin publié en 1945 © Éditions Hoëbeke

ATELIER DES LANGUES BUISSONNIÈRES Lire la suite

Considérations liminaires au lancement de l’université buissonnière

Ce que « buissonnière » veut dire

L’université buissonnière est hors les murs. Non pour fuir tous les murs, mais pour se dégager des murs destinés au savoir, ceux que lui réserve l’institution. Hors les murs, l’université buissonnière est donc hors le cadre de l’institution, non pour la narguer, mais pour donner à voir autre chose. Elle tient à mettre en évidence un autre visage du savoir. Et notamment celui de l’affranchissement des lieux disciplinaires exclusifs où le savoir aurait vocation à se manifester.

Lire la suite