Résister avec quels moyens? Retour d’expérience.

En Juillet 2019, l’université buissonnière a fait halte au Chammet pour partager quelques temps de l’expérience d’appropriation d’un lieu que cinq personnes ont investi à l’année : ancien site d’une colonie de vacances d’EDF à l’abandon, construite sur le modèle de l’architecture futuriste, de nombreux Parisiens y viennent l’été pour aider à la reconstruction des lieux de vie.

@sarah leleup

Pour l’université buissonnière, il s’agissait de partager les moments de vie commune et de réfléchir à la dimension politique d’un tel retrait du monde… Il est ressorti de ces journées quelques images, plusieurs films, ainsi que des textes, que nous restituons ici de manière brute…

Lire la suite

L’université populaire de Paris Descartes devient permanente…

Une université populaire n’est pas qu’un lieu. Elle n’est pas qu’un moment. Elle est plus qu’un événement. Elle est une situation dans laquelle les bonnes volontés se rencontrent au nom, non pas de cette bienveillance qui leur est pourtant chère, mais de leur attachement au commun d’un savoir allégé de sa stature académique ou institutionnelle.

Lire la suite