Po.é.li.tik#2 : Politique de la psychanalyse : parole, langage et subjectivité

© photos de Serge D’Ignazio

Comment penser le langage en lien avec la subjectivité? Comment la subjectivité peut-elle être envisagée politiquement à partir de la parole? Deux propositions en discussion: celle de Deleuze/Guattari et celle de Lacan.

En présence de l’auteur…

Discussion autour du livre de Florent Gabarron-Garcia : L’héritage politique de la psychanalyse – Pour une clinique du réel

Mercredi 12 février — 19h30.

Lieu : Librairie LES OISEAUX RARES, 1 rue Vulpian, 13e arrondissement (métro Glacière).

Lire la suite

Langues buissonnières #6 : Retrouver la langue (africaine) perdue ?

Samed 15 février, à la La Colonie : comment perdre ou retrouver la langue perdue d’un père ou d’une mère africaine, avec Sarah Bouyain et Pascal Somé toutes les informations ici

Un père resté en Afrique que l’on redécouvre, une langue fantasmée jamais parlée, un pays que l’on n’a presque pas connu, la découverte des siens avec le français pour seul moyen d’expression : les situations sont nombreuses dans lesquelles une langue africaine a été éclipsée de la vie d’une personne vivant dans l’entre-deux des lieux.

Lire la suite

L’université populaire de Paris Descartes devient permanente…

Une université populaire n’est pas qu’un lieu. Elle n’est pas qu’un moment. Elle est plus qu’un événement. Elle est une situation dans laquelle les bonnes volontés se rencontrent au nom, non pas de cette bienveillance qui leur est pourtant chère, mais de leur attachement au commun d’un savoir allégé de sa stature académique ou institutionnelle.

Lire la suite

Les langues buissonnières #5 à la Colonie: Parler la prison

Samedi 11 janvier à 15h à La Colonie :

http://www.lacolonie.paris/agenda/2020/janvier/parler-la-prison/

Rencontre entre

Laélia Veron (enseignante en prison, stylisticienne, maîtresse de conférence à l’université d’Orléans)

et

Stephane Mercurio (réalisatrice, notamment des films A l’ombre de la République, Une si longue peine…)

Lire la suite

Cycle Po.é.li.tik. #1. La poésie des femmes touarègues…

Notre cycle Po.é.li.tik. s’ouvrira le MERCREDI 22 JANVIER à 19h30 dans la librairie LES OISEAUX RARES. Il s’agit d’organiser des rencontres chaque mois (le mercredi soir en général) afin de discuter du lien entre langage, subjectivité et poétique. Nous inviterons des auteurs et autrices dans différents domaines qui s’intéressent à cet entrelacs afin de penser une politique du sujet et du poétique à partir d’auteurs aussi divers que Meschonnic, Foucault, Deleuze et Guattari, Derrida ou encore Blanchot, Brisset, Wolfson, Poullard & Rannou, etc.

Nous commencerons l’année avec une présentation  de Aliou Altamine Cissé, autour de la poésie touarègue au féminin.

Lieu : Librairie LES OISEAUX RARES, 1 rue Vulpian, 13e arrondissement (métro Glacière).

Lire la suite

L’horizon est ici. Pour une prolifération des modes de relations

Dans le bouillonnement des préparations des activités de l’université buissonnière, voici une petite pause lecture d’un ouvrage de l’une d’entre nous dont on parlera bientôt dans notre nouvel atelier Po.é.li.tik ici

Cet ouvrage de Myriam Suchet est paru le 22 novembre aux éditions du commun!

L’horizon est ici

dav

Lire la suite